L’objet de ce projet est d’évaluer le processus de la croissance économique Algérienne et de déterminer l’ensemble des variables qui l’influencent au cours des différentes périodes.

En effet, cette dernière repose sur l’approche de l’analyse structurelle où cette démarche est basée sur une méthode d’investigation par l’utilisation de logiciel MICMAC (matrice d’influence croisée, multiplication appliqué à un classement) qui a été développé par l’Institut d’Innovation Informatique pour l’Entreprise 3IE à la suite d’une demande du Laboratoire d’Investigation en Prospective, Stratégie et Organisation LIPSOR.

En outre l’analyse structurelle permet de définir les VARIABLES CLES DU SYSTEME (VCS) de telle sorte les variables les plus influentes sur la croissance économique Algérienne ont été capté dans trois intervalles temporelles : le passé proche (l’influence directe), la période actuelle (l’influence indirecte) et à long terme (l’influence indirecte potentielle) sachant l’horizon de notre étude dans ce projet est 2025.

prospective, croissance, economie algerienne, MIMAC, MACTOR, analyse structurelle